lundi 12 août 2013

Mutter und Tochter

Deux beautés croisées en me promenant à Lichtenberg un dimanche après-midi morose.

Leck mich = Va te faire foutre (littéralement : Lèche-moi)

A part ça, tu as déjà vu les affiches du NPD pour les élections de cet automne? A Lichtenberg, elles fleurissent en haut de tous les lampadaires, hors de portée des arracheurs. Après la dernière campagne pour les municipales, où on pouvait voir un Udo Voigt (le chef du parti NPD jusqu'en 2011) goguenard en combinaison de cuir sur une moto, avec l'inscription "Gas geben!" ("Mettre les gaz!"), ou encore le "Guten Heimflug!" ("Bon (vol) retour!") qui accompagnait un moustachu, un noir et une femme voilée sur un tapis volant, la barre des jeux de mots pestilentiels était placée très haut. 


Cette année, les slogans infects sont toujours là mais ont été emballés dans un graphisme moins tape-à-l'oeil. Le logo aux lettre menaçantes enfermées dans un parallélépipède a été arrondi, la mention "Die Nationalen" a disparu, les points d'exclamation ont été abandonnés, la dominante de rouge et de noir qui rappelait le drapeau nazi est tempérée par l'apparition du jaune (et hop! ça fait le drapeau allemand!), la police de caractères tapageuse et vieillotte inspirée des grands titres de la Bild a été remplacée par des majuscules blanches sur fond noir qui font penser aux autocollants Wasted German Youth et autres flyers de soirées techno qui fleurissent partout sur les murs de Berlin, et à la place du prolo à moto, il y a une enfant, une jeune fille et une vieille femme respectivement trop chou, super bonne (si ton truc c'est les meufs sans sourcils) et apeurée qui demandent qu'on les protège du croquemitaine basané :

"Naturellement Allemande"
"Plutôt Marie que la charia"
"De l'argent pour mamie plutôt que pour les sinti et les roms"

21 commentaires:

  1. bien ouèj, ça se voit pas trop au final que tu votes systématiquement pour ce parti

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne suis pas sûre d'avoir compris ton commentaire, blabla, mais dans le doute je vais faire une réponse qui donnera l'impression que j'ai compris : "hahaha TMTC"

      Supprimer
    2. ok, alors un autre commentaire, "plus simple" :

      "mais au final, toi, t'es plutôt pour ou contre le NPD ?"

      parce que j'ai pas bien compris...

      Supprimer
    3. mec, t'es sérieux là? il me semble bien avoir utilisé les adjectifs "pestilentiel" et "infect", non?

      Supprimer
    4. ha oui, ok. mais moi je croyais que "pestilentiel", c'était une sorte de bonbon, et que t'avais fait une faute de frappe à "insecte"...

      bon, ok. mon "humour" a du mal à passer.
      je courbe l'échine, je vais faire pénitence.
      déso

      Supprimer
    5. j'avais pas saisi le second degré, viens, on va faire pénitence ensemble.

      Supprimer
  2. Ah bah zut alors ! Tu m'as doublé ! Faut dire que je n'ai pas encore eu l'honneur de voir les affiches de la NPD. Je les attends avec impatience. Et aussi des Pro-Deutschland hein... À la dernière élection, je m'étais donné à coeur-joie

    http://chronique-berliniquaise.blogspot.de/2011/09/une-bonne-dose-de-haine-dans-ce-monde.html

    Du coup j'arpente Berlin avec mon appareil photo, mais pour l'instant je n'ai rien vu de comparable dans mes quartiers habituels (ce sont pas les bons secteurs apparemment). Hier sinon à Tiergarten et Charlottenburg j'ai vu quelques affiches des Republikaner (eux aussi bien bien à la derecha) mais pas tellement drôles malheureusement...

    Enfin je reste à l'affût, on verra bien. Et moi aussi je compte faire un billet dessus, comme il y a deux ans hein! :-)

    De toute évidence tu es rentrée. Willkommen zurück!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez mon petit Jean-Mi (tu permets que je t'appelle mon petit Jean-Mi?), t'en fais donc pas, tu vas les trouver les affiches qui foutent la gerbe et puis ton article il sera bien plus fouillé que le mien. D'ailleurs j'ai hâte de le lire, ça m'avait bien faire rire il y a deux ans. Bon dieu, ça ne nous rajeunit pas.

      Supprimer
    2. Nan ça nous rajeunit pas, c'est clair! Je me rappelle, à l'époque tu n'étais pas plus grande que ça et on jouait aux billes ensemble dans la cour de récré :-)

      Supprimer
    3. Le mieux c'était quand même le jeu du foulard!

      Supprimer
  3. Je les trouve moins trashs que les suisses (enfin leur pendant), du coup c'est pas très drôle :/ (enfin les anciennes un peu plus déjà)
    Au moins j'aurai appris ce que veut dire statt, merci le NPD.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je ne connais pas le pendant suisse... Mais les slogans sous forme de petite maxime en vers, c'est quand même ahurissant, non? "Geld für die Oma / Statt für Sinti und Roma", ça sonne comme la morale d'une fable, ça a l'aspect de la morale d'une fable, mais ça sent le caca.

      Supprimer
  4. http://icp.ge.ch/po/cliotexte/fin-du-xxe-siecle-et-debut-du-xxie-siecle-actualites/affiches-de-ludc-en-suisse/affiches/corbeaux-udc.jpg/image

    http://www.blog-note.com/images/200709/20070904b_affiche_UDC_FN.jpg

    http://icp.ge.ch/po/cliotexte/fin-du-xxe-siecle-et-debut-du-xxie-siecle-actualites/affiches-de-ludc-en-suisse/affiches/affiche-udc.jpg

    http://pta.ifaway.net/files/2010/03/Suisse-Affiche-UDC-3-2.gif

    http://blog.lefigaro.fr/suisse/2011/08/09/amydrogue1.jpg

    http://www.ajib.fr/wp-content/uploads/2010/06/affaire-minarets-suisse.jpg

    http://2.bp.blogspot.com/-V10M4foe0Jg/TaxaXmWNGiI/AAAAAAAAIPY/rWElpy3KEQs/s320/suisse-udc-affiche-contre-naturalisations-1-7.jpg


    Bon après je connais pas l'ambiance actuelle en allemagne à ce niveau là, mais je pense qu'il faut savoir en rigoler. Oui on sait jamais un jour ça pourrait être dangereux, mais si on reste un peu objectif, on se rend compte que c'est pas vraiment possible.

    Ça montre un malaise de la part de certains citoyens qui ne sont sans doute pas des nazis en puissance, et il vaudrait mieux amha discuter avec les plus mesurés d'entre eux.

    Par exemple, quand tu sais qu'en France l'état donne de l'argent aux roms (je saurais pas te dire combien) lorsqu'ils sont expulsés, et qu'ils reviennent 2 semaines plus tard pour répéter le même schéma alors qu'on entend sans arrêt parler de rigueur budgétaire, y a comme un problème.

    Enfin bref, le tout c'est de pas prendre ces choses trop au sérieux. De mon point de vue très extérieur, l'affiche "gas geben" est un peu drôle quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des gens d'extrême-droite mesurés? Venant moi-même d'une région où le FN fait constamment des scores à deux chiffres et où Marine est considérée comme la seule alternative à tous les politiciens pourris, je crois savoir qu'il n'y a que très peu de dialogue possible. C'est le plus souvent la naïveté et la peur qui conduisent à ce genre de choix politiques, et va essayer de raisonner quelqu'un qui a peur et qui n'a pas appris à penser. Ton idée part d'un bon sentiment mais je te souhaite bien du courage dans sa réalisation.
      (sinon, ton capybara, tu veux qu'il ait plutôt des ailes d'oiseau ou de chauve-souris?:-))

      Supprimer
    2. Des _électeurs_ d'extrême droite mesurés, c'est pas tout à fait pareil. Il doit y en avoir pas mal qui votent pour parce qu'ils pensent que c'est le meilleur moyen de préserver la culture et l'art de vivre à la française. Je pense que non, mais on peut pas dire que ce soit une priorité des autres partis, alors que c'est quand même important. Les électeurs d'extrême droite fondamentalement racistes, du genre à prendre mein kampf au pied de la lettre m'ont quand même l'air assez rares.

      Après, j'aurais pas très envie de sortir des exemples, la plupart de ceux qui me viennent en tête ont été lus un peu au hasard de l'internet, pas sur qu'ils soient tous vrais (genre la viande hallal dans les cantines). J'ai tendance à être d'accord avec l'adage "à Rome fais comme les romains". Des gens issus de l'immigration qui l'appliquent il y en a beaucoup, du coup on entend jamais parler d'eux en mal. Après, il y a certainement des tords côté français (état comme population) aussi, et également des individus faisant beaucoup de bruit (genre le mec qui a voulu tirer sur une mosquée/les fidèles de la dite mosquée, l'article que j'ai lu n'était pas clair)


      Je pense qu'avec des ailes d'oiseaux il serait plus mignon, mais c'est toi l'artiste :)
      (Si t'as d'autres questions, (je sais plus si je t'ai donné mes coordonnées) j'essaierai de checker mes mails régulièrement. Je serai dans l'ouest allemand quelques jours)

      Supprimer
    3. enfin j'avais pas précisé "électeurs" de base, au temps pour moi.

      Supprimer
  5. C'est charmant. Je les ai pas vues, celles là, dans mon quartier.
    Par contre, celle de la CDU couvre touuuuute l'avenue en bas de mon immeuble. C'est marrant, parce que des petits malins ont remplacé "Jede Familie ist anders" par "Jede Familie ist Armut"
    Haha. Lol.
    Je suis quand même de pas pouvoir voter (alors que pour les municipales, c'est possible)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu es allée voter pour les municipales?

      Supprimer
  6. Les dessinateurs d'extreme droite sont jamais très bons. C'est fou.

    RépondreSupprimer
  7. Le "natürlich Deutsch" m'a beaucoup fait rire, au même titre par ailleurs que le "Maria statt Scharia" (même si ce dernier est un peu décevant, ils l'avaient déjà sorti il y a quelques années)

    Pour tout dire les néo-nazis de la NPD sont très drôles et il est bien dommage que leur soient jetés au visage de la sorte opprobre et dérision, quelque bon enfant qu’elle soit. Ils vivent dans un monde imaginaire ne se distinguant que peu, voire pas du tout, de l’ésotérisme, ils courent après un passé fantasmé, une base commune inexistante, les celtitudes les obsèdent (ahaha, quel humour l’ami Gonzague, t’as compris ? certitudes, celtitudes, ahaha).

    Le seul ennui c’est que leurs grands-parents sont arrivés au pouvoir, une fois, et là c’est beaucoup moins drôle, quand des enfants qui jouent à balancer des runes comme on jette des billes dans la cour de récré sont à la tête d’une nation. Parce que leurs délires sur une pureté fantasmée (Natürlich Deutsch !) et un ennemi également fantasmé (die Scharia !), tant qu’ils restent dans leurs bouquins et leurs réunions, ça va, mais ils y croient vraiment, à ces bêtises, comme un gosse croit au Père Noël ou au Osterhase. Donnez maintenant une arme à un enfant et tentez dans la foulée de lui expliquer qu’il n’y a que des élans en Laponie, et quelques Finlandais, mais aucune trace de vieillard distribuant des cadeaux. Il fera usage de son arme.

    Il est donc de bon ton de refuser ne serait qu'une simple once de pouvoir à ce genre d’imbéciles, si comiques soient leurs convictions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peu ou prou ce que j'aurais voulu répondre à Vince quelques commentaires plus haut mais que je ne parvenais pas à formuler. Merci du coup de main.

      Supprimer