samedi 18 juin 2011

KaDeWe mon amour.

A force d'ascétisme, j'avais oublié à quel point il est grisant de dépenser l'équivalent de 5 nuits en chambre d'hôtes au bord du lac de Côme pour un petit vêtement pas plus lourd qu'une petite poignée de feuilles mortes. Et passer ensuite sa journée à le regarder au fond de son sachet, à le déplier, le replier, puis le redéplier pour être bien sûre qu'il est toujours aussi beau. Il a fallu que je vienne habiter à Berlin pour m'acheter ma première robe Sandro. Mais maintenant je suis heureuse.

2 commentaires:

  1. Où était-elle passée à l'audition du 20 juin?

    RépondreSupprimer