mercredi 17 avril 2013

Tout sur mes ovaires

Les amis, je ne peux plus continuer à vous mentir, à vous faire croire que je suis ce pur esprit amoureux des arts et des mots rares qui lit La crise de la culture d'une main en cherchant les relations de médiante dans les Gesänge der Frühe de l'autre, tout ça n'était qu'une imposture, que dis-je, une supercherie! une mystification! de la poudre aux yeux! oui, du foutage de gueule! La vérité, c'est que je suis rien qu'une dinde. Les faits sont accablants : je viens de m'acheter une jupe à motifs de chats sur Asos. Après l'avoir vue sur un blog. Un blog mode. Et puis j'ai essayé des rouges à lèvres pour un blog de maquillage. Enfin, j'ai rêvé la semaine dernière que j'étais aux Tuileries pour la Fashion Week et qu'on me demandait de citer mes quatre parfums préférés. Je répondais du tac au tac : Saffron, Amber, Cardamom de Korres, [untitled] de Margiela, Calèche d'Hermès et Fille en aiguilles de Serge Lutens (à propos, son dernier parfum s'appelle La fille de Berlin, moi j'imaginais déjà un truc grisant à base de vomi à la currywurst, mais c'est une banale eau de rose un peu boisée avec du citron, un truc sans intérêt quoi).
Qu'est-ce que je peux faire pour me racheter?

9 commentaires:

  1. A part des excuses publiques sur bfmtv comme le Cezac je vois pas. Mais déjà en mettant des photos de femme presque pas habillée tu te rachètes un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te suffit d'une paire de miches? Tu n'es pas difficile comme garçon!

      Supprimer
  2. Je ne vois pas le problème. On ne peut être pur esprit, mon amie. Tiens, regarde Balzac : tu crois qu'il se nourrissait d'eau fraîche et de philosophie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux dire que j'ai le droit de faire du shopping chez Primark et d'aller aux putes la conscience tranquille?

      Supprimer
  3. Je ne suis pas sûr que tu aies véritablement envie d'entendre mon point de vue.
    (PS: Tes captchas sont plus durs à déchiffrer qu'une ordonnance de dermatologue)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tout le monde ici attend ton point de vue avec impatience!

      Supprimer
    2. J'applaudis des deux trompes.

      Supprimer